Loudun - Bleuet des poilus

TERRIOT Maxime

Acte de naissance  
Registre Matricule  
Mémoire des hommes SGA
Journaux des unités  
   
   
TERRIOT Maxime Marcel
Arçay 31 Janvier 1891 - Busseboom 30 Mai 1918

Inscrit sous le N° 84 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 3e partie de la liste en 1912. 
 
Engagé volontaire pour 4 ans le 10 Octobre 1910 à la mairie de Châtellerault (Vienne) pour le 33e Régiment d'Artillerie, arrivé au Corps le 11 du dit et Soldat de 2e classe le dit jour. 
Brigadier le 11 avril 1911. 
Maréchal des Logis le 1er octobre 1911. 
Cassé de son grade et remis 2e canonnier conducteur le 26 février 1912 pour s'être approprié des des effets des hommes de sa pièce. 
Passé au 20e Régiment d'Artillerie le 3 mars 1912. 
Brigadier le 11 février 1913. 
Passé au 3e Régiment d'Artillerie lourde le 1er Juillet 1914. 
Passé dans la réserve de l'armée active le 10 Octobre 1914. 
Maréchal des Logis le 28 Septembre 1915. 
Passé au 105e Régiment d'Artillerie lourde le 1er octobre 1915 (Exécution des prescriptions de la Circulaire Ministérielle n° 15 344 3/3 du 26 août 1915 - Réorganisation de l'artillerie). 
Passé au 111e Régiment d'Artillerie lourde le 1er novembre 1915. 
Passé au 113e Régiment d'Artillerie lourde le 16 Juillet 1917. 
Passé au 135e Régiment d'Artillerie lourde le 1er mars 1918. 
Tué à l'ennemi le 30 mai 1918 par E.O. à Busseboom (Belgique) Avis officiel du Ministère de la guerre ADbis 6971 du 13 Juin 1918. 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Cité à l'ordre de l'Artillerie n° 16 du 31 mai 1917 'Sous-officier très énergique sur le front depuis le début de la campagne, s'est révélé à la bataille se l'Aisne comme un observateur sû. N'a pas quitté l'observatoire pendant 2 mois, s'y est maintenu en particulier les 2 journées du début du mois de mai'. 
Cité à l'ordre Général n° 618 du 3 Juin 1918 à l'ordre de la 121e Division 'Sous-officier d'élite. Vient de se distinguer une fois de plus pendant son service de liaison auprès de l'infanterie. N'a pas cessé de renseigner le groupement malgré les violent bombardements que subissait le P.C. où il se trouvait pendant les dernières attaques. A trouvé une mort glorieuse en accomplissant sa mission. Déjà cité à l'ordre de la Brigade'. 
 
Campagnes. 
En guerre contre l'Allemagne du 2 août 1914 au 30 mai 1918.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1911 1-500
 
Monument aux Morts
 
Il repose au Cimetière Militaire de POPERINGHE LYSSENTHOEK - Tombe individuelle N° 25 carré 31